Quels exercices de musculation adopter pour développer les biceps ?

En termes de musculation, rien de plus agréable que d’afficher de gros biceps bien ébauchés. Tel est le cas des champions de bodybuilding. Ce sont des muscles visibles et impressionnants, qui symbolisent la force. Voici un petit aperçu des meilleurs exercices de musculation pour développer les biceps.

Le curl incliné

Qui ne souhaite pas avoir des bras musclés ? Le groupe musculaire des biceps semble la partie la plus exhibée pour marquer combien on est fort. Il assure la flexion du coude, sa supination ainsi que la flexion de l’épaule. Afin d’augmenter la masse musculaire des biceps et de les structurer, nombreux exercices peuvent être réalisés. Parmi les meilleurs, le curl est une référence. Il existe différentes manières de l’exécuter.

Variante du curl classique, le curl incliné se pratique sur un banc de musculation d’un angle compris entre 30 et 60°. Il s’agit d’un exercice d’isolation qui vise particulièrement à étirer les biceps. Son efficacité augmente au fur et à mesure où l’inclinaison du banc diminue. En fait, ce paramètre permet de déployer plus vigoureusement les biceps.

Le curl allongé à la poulie

Il s’agit d’un exercice de musculation avancé pour avoir une meilleure isolation des biceps. Il s’exécute en position allongée sur le dos en gardant les coudes fixés au buste afin d’épargner les triches inutiles. Dans cette disposition, il est impossible de s’appuyer avec les lombaires.

Facile même pour les novices, cet exercice permet au biceps brachial de gagner en masse musculaire . En fait, la tension se stabilise grâce à la résistance de la poulie. La congestion et la sensation de brûlure durant tous les mouvements sont importantes pour les biceps. C’est l’un des facteurs majeurs à l’efficacité de la prise de muscle. Le curl allongé à la poulie sollicite le brachial antérieur, le biceps brachial et le long supinateur. Sachez que cette variante du curl convient bien aux personnes souffrant du mal de dos ou souhaitant minimiser la triche.

Les curls au pupitre, à la barre ou avec haltères

Optez pour le curl au pupitre pour travailler avec une plus grande intensité. Le pupitre est indispensable pour se focaliser sur le muscle tout en évitant de se balancer. Il est possible de l’exécuter sous différentes façons pour viser des points différents.

Entre autres, le curl à la barre est l’exercice de base pour les biceps. La barre sert à soulever des charges lourdes pour travailler ce groupe musculaire. Il est nécessaire de réaliser le curl à la barre en supination. Ce programme sollicite davantage le brachial antérieur, le biceps brachial, courte et longue portion, ainsi que le long supinateur.

A faire en position inclinée, le curl avec haltères convient parfaitement pour développer la masse musculaire. Il permet d’étirer au maximum le muscle des bras. Au cas où il n’y a pas de pupitre, entamez du curl concentré pour un travail parfait.

 

Tels sont les différents exercices qui permettent de solliciter au maximum les biceps. Rien ne pourra vous arrêter à dessiner vos muscles de bras et d’avoir les mêmes structures que celles d’Arnold Schwarzenegger. Pensez juste à pratiquer des mouvements adaptés à votre niveau.

Leave a Comment